Quelles postures éviter quand on commence le yoga ?

Pour se sentir bien dans sa peau et dans une forme optimale, certaines personnes s’adonnent à la nage, à la musculation. D’autres choisissent le jogging ou la marche à pied ou encore le yoga.

Quelles postures éviter quand on commence le yoga ?

Le yoga est une discipline d’origine indienne comprenant une multitude d’exercices physiques ayant pour but de travailler le corps et l’esprit.

Le yoga se pratique à l’aide de techniques à l’image des postures physiques, des pratiques respiratoires ou encore par le biais de la méditation. Faire du yoga n’est pas aussi facile que l’on peut imaginer.

Dans cet article, vous découvrirez les postures à éviter quand on commence le yoga.

La posture de la chandelle à éviter quand on commence le yoga

Le yoga, bien que présentant une multitude de vertus avantageuses pour le corps et l’esprit, peut s’avérer dangereux pour un débutant.

C’est pourquoi il est conseillé d’éviter certaines postures lorsque vous pratiquez cette discipline pour la première fois. Tel est le cas de la posture de la chandelle.

La posture de la chandelle est une position qui nécessite que vous ayez plus de force musculaire et aussi une grande maîtrise. En effet, c’est une posture qui sollicite énormément les muscles du cou en lui imposant une flexion importante.

Vous devez donc prendre le temps de maîtriser les postures élémentaires lors de vos débuts avant de vous essayer à cette posture. Voici quelques contre-indications de la posture de la chandelle :

  • problèmes cardiaques ;
  • problèmes d’hypertension ;
  • fragilité lombaire ou cervicale.

Débutant : n’utilisez pas la posture du cobra

La posture du cobra qui sollicite particulièrement les vertèbres fait partie de celles que vous devez éviter si vous commencez le yoga. C’est une posture qui nécessite assez de souplesse dans sa réalisation.

Dans sa réalisation, la posture du cobra présente quelques gestes à éviter. Vous devez donc éviter de :

  • Lever le menton vers le haut : vous devez vous dispenser de faire ce geste surtout si vous n’êtes pas très souple.
    C’est un geste qui présente un risque considérable pour vous notamment celui de tasser les vertèbres cervicales ou encore de coincer un nerf avec un retentissement dans vos bras et vos mains.
  • Surexploiter les lombaires ;
  • le faire sans une réelle préparation : il est conseillé de vous échauffer avant de pratiquer la posture du cobra pour éviter le risque de blessure.

À l’instar de la posture de la chandelle, celle du cobra présente des contre-indications à savoir :

  • état de grossesse à partir du troisième mois ;
  • chirurgie récente à l’abdomen
  • pression artérielle trop élevée ou pression sanguine trop basse.

La posture de la charrue

Si vous débutez dans la pratique du yoga, la posture de la charrue est l’une des positions à éviter. En effet, la posture de la charrue est semblable à celle de la chandelle. Elle est même considérée comme une variante de la demi chandelle.

C’est une posture qui se veut très lente dans son exécution. Vous devez donc faire preuve de maîtrise. En d’autres termes, si vous êtes débutant dans la pratique du yoga, mieux vaut ne pas adopter cette posture.

La posture de la charrue présente d’ailleurs des contre-indications :

  • hernie discale ;
  • colonne vertébrale fragile ;
  • obésité.

Conclusion

En définitive, le yoga qui présente de nombreux bienfaits peut s’avérer très dangereux pour celui qui n’a aucune connaissance de la discipline. Il est donc conseillé de la pratiquer sous la supervision d’un professionnel.