Comment pratiquer le yoga sans danger quand on débute ?

Vous avez décidé de vous mettre au yoga ? C’est une très bonne idée. Il s’agit d’une activité qui vous aidera à lutter efficacement contre le stress et diverses autres pathologies.

Pour la pratique de cet exercice, il existe diverses alternatives comme les vidéos sur YouTube ou les cours dans les salles de fitness.

Toutefois, sachez que si vous débutez, vous devez prendre quelques dispositions pour ne pas vous faire mal. Découvrez quelques-unes de ces précautions dans cet article.

Comment pratiquer le yoga sans danger quand on débute ?

Pratiquer le yoga sans danger : bien choisir votre professeur

Il est conseillé lorsqu’on se lance dans une activité dont on ignore tout, de solliciter au préalable l’aide d’un professionnel du domaine.

En le faisant, on évite. Cela est encore plus recommandé lorsqu’il s’agit d’une activité dont la mauvaise pratique peut engendrer des conséquences sur la santé. Prenez donc la peine de faire des recherches à propos du professeur de yoga qui sera vôtre.

Il doit avoir déjà enseigné à de nombreux débutants et disposer d’une expérience de plusieurs années. L’un des critères qui vous permettront d’identifier au mieux un bon professeur de yoga, est la capacité dont fait montre ce dernier.

En effet, il doit pouvoir adapter ses séances de cours aux conditions spécifiques des élèves dont il a la charge.

Débutant, ne vous précipitez pas

S’il y a bien une erreur à éviter quand vous vous mettez au yoga, c’est croire que vous allez tout d’un coup être particulièrement souple et réussir toutes les positions. Ce n’est pas une chose que vous pourrez acquérir de façon immédiate, c’est un processus.

Il est donc totalement inutile de vous mettre la pression et de vouloir absolument réussir les figures les plus poussées. Limitez-vous aux positions les plus simples et tâchez de les maîtriser en priorité.

Avec du temps, de la patience et de la pratique, vous gagnerez en souplesse et serez à même de vous essayer à des postures plus poussées.

Ne vous mettez pas dans une dynamique de compétition

Le yoga est une discipline individuelle par excellence. Quand vous vous y mettez, ce n’est pas dans le but de réaliser des performances sensationnelles à comparer à celles d’autres personnes.

Il faut être conscient de son niveau de débutant et l’accepter. Ne tentez donc pas des postures trop exigeantes au point de risquer des blessures. Prenez le temps qu’il vous faut pour vous concentrer sur vous, car le yoga s’adapte à vous.

Limitez-vous aux postures les plus simples

On voit souvent dans le yoga, une activité qui exige une grande souplesse pour réaliser des contorsions hors du commun. Même si cela est vrai, ces types de mouvement et de posture ne sont réalisables que par des personnes véritablement expérimentées dans le domaine.

En tant que débutant, vous n’avez pas à réaliser des postures exceptionnelles. Les inversions et les contorsions ne sont pas forcément accessibles pour vous qui débutez.

Prenez le temps d’avoir un minimum de force musculaire et de maîtrise dans la discipline avant de vous essayer à ce type de mouvement.

À présent, vous disposez de toutes les cartes essentielles pour vous lancer dans le yoga sans risquer de vous blesser. Si vous suivez bien les recommandations énumérées, vous pourrez profiter de votre activité en toute sérénité et gagner en expérience avec le temps.