Ouverture du diaphragme et yoga : mes conseils ?

Face à certaines situations angoissantes, certaines personnes éprouvent des difficultés à respirer de manière correcte.

Ces problèmes respiratoires surviennent généralement à cause des complications au niveau du diaphragme.

À titre illustratif, le blocage de ce muscle est assez commun. 

Ainsi, plusieurs méthodes sont utilisées pour favoriser l’ouverture et la mobilité du diaphragme notamment la pratique du yoga.

Ouverture du diaphragme et yoga mes conseils

Diaphragme bloqué : les conséquences néfastes

La respiration maintient l’homme en vie.

Si elle est perturbée d’une quelconque manière, cela entraîne d’énormes perturbations de la santé, au niveau de l’organisme et du système nerveux.

Le diaphragme est le principal muscle responsable de la respiration.

Il est situé dans le thorax, en dessous des poumons.

La cavité thoracique et la cavité abdominale sont les deux parties en lesquelles il est divisé.

Avec l’aide des muscles intercostaux, il assure les mouvements respiratoires que sont l’expiration et l’inspiration.

Il faut dire que c’est un muscle très sensible aux émotions et au stress.

Il a donc tendance à se replier progressivement jusqu’au blocage complet lorsqu’il y fait face régulièrement.

Étant le principal moteur de la respiration, le blocage du diaphragme entraîne d’énormes difficultés.

La ventilation devient de plus en plus difficile avec le plexus solaire qui se noue provoquant ainsi une mauvaise oxygénation.

Par ailleurs, le blocage du diaphragme peut être détecté grâce à certains signes : douleurs diaphragmatiques, crampes, difficulté de digestion, fatigue permanente et chronique, troubles de sommeil, etc.

Les bienfaits thérapeutiques du yoga sur le diaphragme

Le problème principal découlant du blocage du diaphragme reste sans nul doute les difficultés respiratoires.

Pour respirer normalement avec l’ouverture de ce muscle respiratoire, le yoga est fortement préconisé et pratiqué.

En effet, c’est un excellent moyen pour faire relâcher les muscles.

Le yoga est un ensemble d’exercices et de postures visant à apporter un bien-être au pratiquant.

Il permet ainsi une relaxation complète et favorise l’évacuation du stress et de toute tension accumulée, principal facteur de blocage du diaphragme.

De surcroit, il est idéal pour augmenter l’amplitude et la capacité respiratoire ainsi que la mobilité des différents muscles.

Découvrez davantage en quoi le yoga est une vraie thérapie.

Différentes techniques de yoga pour une bonne respiration

Plusieurs méthodes de yoga peuvent quotidiennement être pratiquées pour faciliter la respiration.

La respiration naturelle

D’abord, on peut juste réapprendre à respirer d’une façon naturelle et autonome.

Pour cela, il suffit de vous installer confortablement, dans une position droite afin d’éviter toute compression du diaphragme.

Ensuite, concentrez-vous sur votre respiration en inspirant et expirant d’une façon calme et lente.

Pour plus de facilité, il faut juste imaginer l’air entrer et sortir afin de respirer librement, sans fournir d’effort.

Pratiqué régulièrement, cet exercice permet de détendre les muscles thoraciques, de libérer la respiration et de reprendre votre souffle de façon rapide, facile et naturelle.

La respiration abdominale

On parle de respiration abdominale lorsque le processus de respiration se fait grâce au ventre.

Avec une position droite ou allongée et une main placée sur le ventre, inspirez profondément par le nez en laissant le ventre et les poumons se remplir d’air.

Ensuite, expirez d’un coup en relâchant tout l’air contenu dans les poumons.

Une respiration croisée avec une position en tailleur et la tête penchée est aussi un excellent moyen pour pratiquer la respiration abdominale.

Cette dernière permet de détendre et de relâcher le diaphragme.

Vu tous les problèmes provoqués par le blocage du diaphragme, il est préférable d’apprendre à s’en défaire.

Nous avons établi le fait que le yoga est une méthode efficace pour l’ouverture du diaphragme.

Il faut alors noter qu’il s’agit d’un excellent moyen pour lutter contre le blocage de ce muscle.

N’hésitez pas à mettre en pratique les différentes techniques précitées afin de favoriser une meilleure respiration.


Articles connexes :

Le Yoga Tantrique : comment ça marche ?

Comment augmenter son niveau de conscience ?