Les meilleures postures de yoga pour soigner l’hypotension ?

L’hypotension survient chez l’individu lorsque sa tension artérielle diminue et s’abaisse en dessous de la normale.

Parmi les nombreuses recommandations pour lutter contre cette pression artérielle basse se trouve le yoga.

Pratiqué depuis des millénaires, le yoga a toujours été cité comme une des meilleures solutions pour retrouver force physique et énergie vitale.

Les meilleures postures de yoga pour soigner l’hypotension

Il fait adopter des postures et ce sont ces dernières qui agissent sur chaque organe de l’Homme.

Lesquelles sont les mieux adaptées contre l’hypotension ?

Lisez !

La posture du Viparita Karani Mudrâ

Lorsque vous subissez une hypotension, le sang n’est plus correctement irrigué vers vos différents organes.

Avec le yoga et plus particulièrement la posture du Viparita Karani Mudrâ, vos muscles sont nourris et le sang circule mieux dans votre organisme.

Cette position apaise le stress et les états de dépression.

Tout votre corps est boosté et l’activité glandulaire est régulée.

Allongez-vous sur le dos et tendez vos deux bras le long de tout votre corps.

Inspirez tout en pliant vos genoux et en soulevant vos fesses et vos jambes.

Mettez vos deux mains sous les hanches pour apporter un support à votre postérieur.

Vos coudes doivent rester posés sur le sol.

Maintenant, redressez vos jambes en les tendant à la verticale.

Par la suite, détendez-les, ainsi que vos pieds et votre bassin.

Restez ainsi en n’oubliant pas de respirer normalement jusqu’à vous sentir fatigué.

Expirez enfin en fléchissant les genoux vers le front.

Remettez vos jambes et vos fesses à terre et en douceur, puis reprenez la position initiale.

La posture Skandharasana

Non seulement cette posture régule une faible tension artérielle, mais elle permet aussi un raffermissement des muscles des hanches, des jambes, du bassin et du dos.

Allongez-vous sur le dos avec les deux bras posés le long de tout votre corps.

Ployez vos jambes, saisissez vos chevilles ou vos talons avec les mains puis posez vos plantes de pied sur le sol.

Inspirez profondément en relevant votre dos et vos hanches aussi haut que possible.

Lorsque vous réussissez, tout le poids de votre corps est pris en charge par vos pieds, votre cou et vos épaules.

À présent, retenez un moment votre respiration et maintenez votre position jusqu’à ce que vous soyez fatigué ou jusqu’à ce que vous ayez mal à l’aise.

Reprenez alors votre position initiale avant d’expirer.

La posture Utrasana

Elle est l’une des meilleures pour favoriser une meilleure circulation du sang.

Elle calme en plus les douleurs dorsales.

Pour la réaliser, il vous suffira de placer vos genoux au même niveau que vos hanches.

Baissez-vous tout en gardant votre tête relevée.

Votre menton doit maintenant être dirigé vers votre sternum et vos deux mains doivent pouvoir atteindre vos talons.

Regardez maintenant vers le haut puis portez le buste vers le ciel.

Restez dans cette position pendant une minute au moins avant d’expirer et de reprendre la position initiale.

Vous pourrez obtenir plus d’infos sur yogaindailylife.org à propos de cette posture.

La posture Bhujangasana ou posture du cobra

L’avantage de cette posture est qu’après l’avoir réalisée, vous vous sentez revigoré.

Votre hypotension disparaît, car aussi bien votre cœur que vos organes abdominaux et vos poumons sont stimulés.

Il vous suffira de vous allonger contre le sol et sur le ventre.

Vos jambes doivent être tendues en arrière de sorte à ce que la partie supérieure des pieds demeure fixée au sol.

Posez les mains au sol, appuyez correctement et écartez vos doigts.

Maintenez vos coudes serrés et prenez appui sur la partie supérieure des pieds et des cuisses.

Avant d’inspirer, prenez le soin d’étirer vos bras pour que votre buste soit relevé du sol.

Ne bougez plus lorsque vous remarquerez que votre pubis n’est plus rattaché à vos deux jambes.

Dirigez alors votre coccyx vers lui une première fois, puis ramenez cette même partie de votre corps vers votre nombril.

Rétractez vos hanches, ramenez les omoplates vers votre dos et la partie latérale des côtes devant.

Gardez cette position pendant 30 secondes avant d’expirer normalement et de redescendre vers le sol.


Articles connexes :

Migraine après le yoga : pourquoi et comment soulager ?

Comment soulager Parkinson grâce au Yoga ?