Le yoga aide t-il à tomber enceinte rapidement ?

Le yoga est une pratique de méditation, d’exercices corporels à des fins de bien-être psychique et physique.

Certains exercices de cette pratique sont utilisés pour aider les femmes à tomber rapidement enceintes.

Le yoga aide t-il à tomber enceinte rapidement

Le yoga thérapeute Dinah Rodriguez fait partie des initiateurs de cette nouvelle thérapie.

À travers un tour d’horizon rapide, découvrons ensemble si cette technique marche vraiment.

Le yoga de la fertilité : de quoi s’agit-il ?

Le yoga de la fertilité est un ensemble de postures inspirées du yoga et dont le but est de rendre la femme plus fertile.

Il promet donc d’augmenter les chances pour vite avoir un enfant.

En effet pour garder un bébé, le corps de la femme doit être psychologiquement et physiquement préparé.

Les facteurs comme le stress entraînent facilement des dysfonctionnements de l’ovulation.

Or, les troubles d’ovulation sont généralement à la base de l’infertilité des femmes.

Les différents exercices effectués ont l’avantage de diminuer le stress pour réduire la sécrétion de cortisol.

Ce sont des postures qui font circuler de l’énergie autour du bassin.

Ils permettent également d’ouvrir les hanches.

Qu’est-ce que le yoga hormonal ?

C’est un yoga réparateur qui permet de réguler les hormones par stimulation des glandes.

Il est souvent recommandé aux femmes qui souffrent du syndrome des ovaires poly kystiques.

Les femmes qui ont également des taux d’hormones bas et celles qui souffrent du syndrome prémenstruel sont également concernées.

En pratique, il consiste à effectuer un certain nombre de postures avec des techniques de respiration et des mouvements axés sur la circulation des énergies.

Les différentes glandes telles que : les ovaires, la thyroïde, l’hypophyse… sont stimulées pour un meilleur fonctionnement.

Yoga pour tomber enceinte : quelques exemples de postures

Les exercices de yoga qui favorisent la grossesse sont des postures qui agissent sur le périnée.

Ce sont des mouvements qui favorisent la circulation sanguine vers les organes de reproduction.

  • L’angle ouvert

C’est la technique de l’Upavistha Konasana.

Elle favorise la circulation du sang dans le système reproductif féminin.

L’exercice consiste à former un angle de 90 ° en s’asseyant sur le sol, les jambes écartées.

En pointant les orteils vers le haut, posez les mains entre les jambes et avancez-les pour sentir l’étirement dans le dos et les jambes.

  • La posture du papillon

Ce mouvement est recommandé pour les problèmes de menstruations.

En pratique, la posture du papillon consiste à s’allonger sur le sol avec un oreiller sous les lombaires.

Sur un mouvement d’expiration, rassemblez vos pieds tout en écartant vos genoux.

Vous devrez rester dans cette position pendant environ 10 respirations complètes.

  • La posture des jambes au mur

La posture du Vicariat Karani permet aux spermatozoïdes libérés dans le vagin de rejoindre rapidement l’ovule pour une fécondation.

Elle est donc à effectuer après un acte sexuel.

Pour la réaliser, il faut s’allonger sur le dos et poser les jambes contre le mur en position oblique.

Les bras sont ensuite étendus sur le côté, les paumes vers le haut.

Fermez vos yeux et respirez 10 fois tout en représentant dans votre pensée la fécondation.

  • La posture du cadavre

C’est une posture de relaxation qui permet de se détendre pour favoriser l’arrivée d’un bébé.

Vous devrez vous allonger sur le dos tout en écartant les jambes à la largeur du bassin.

Les mains sont posées de chaque côté avec les paumes vers le plafond.

Concentrez-vous ensuite sur votre respiration et essayez de faire le vide sans penser à rien.

Le yoga pour tomber enceinte : Avis des médecins

Pour les gynécologues, le yoga est dans l’ensemble une thérapie efficace pour lâcher prise.

Il favorise rapidement la reprise d’un cycle en luttant contre le stress et le choc émotionnel.

C’est donc un parfait allié des organes de sécrétions d’hormones de reproduction.

Cependant, les médecins rappellent que cette pratique n’est pas une solution miracle.

Elle peut également ne pas répondre aux problèmes d’infertilité de toutes les femmes.

Il faudra donc en un premier temps identifier le problème à la base de cette infertilité.

C’est en l’absence de toutes pathologies ou de problèmes majeurs pouvant causer une absence de grossesse qu’on peut recourir au yoga.

Conclusion : peut-on recourir au yoga pour tomber enceinte rapidement ?

Les chances de concevoir sont rapidement boostées grâce aux techniques de yoga.

Les différentes postures recommandées en ce sens visent le système reproductif, les hormones et la relaxation.

Ce sont autant de facteurs qui favorisent la fécondation et l’arrivée d’un bébé.

Cependant, il ne suffira pas d’effectuer des exercices de yoga pour rapidement tomber enceinte.

Si vous avez par exemple des problèmes tels que les trompes bouchées, ou que le sperme de l’homme a un problème, il serait inutile de recourir au yoga.


Articles connexes :

Comment contrôler l’incontinence urinaire grâce au Yoga ?

Le Yoga Tantrique : comment ça marche ?